Les potentiomètres

Accueil/Les potentiomètres
Les potentiomètres 2016-12-20T11:38:46+00:00

Project Description

Les potentiomètres

Les potentiomètres, aussi appelés résistances variables, sont présents presque partout, mais ils se cachent derrière ce nom barbare, ce sont les petits modules qui servent dans les télécommandes à mesurer la valeur des joysticks, plus généralement, ils mesurent la rotation d’un axe, auquel on peut rajouter des graduations pour une meilleure utilisation. A la fin de ce tutoriel, vous saurez comment régler la vitesse de clignotement d’une led grâce à un potentiomètre. Mais bien heureusement l’utilisation des potentiomètres ne s’arrête pas là.

Je vous conseil, si vous n’avez pas de potentiomètre d’acheter celui-ci, qui ne coute pas vraiment cher.

 

Gros plan sur les potentiomètres

326141 
Un potentiomètre possède donc trois broches:
  • L’entré (1), auquel on doit brancher le courant entrant
  • La sortie(2), c’est ici que l’on va mesurer la position du curseur du potentiomètre
  • La masse(3), où l’on doit brancher la masse de l’Arduino, en effet, le courant va passer de l’entré à la masse dans cette résistance variable.
Une résistance variable peut être comparée à deux résistances, branchées en série, avec la valeur de chaque résistance qui peut varier. La valeur indiquée sur votre potentiomètre est l’addition de la valeur des deux résistances, la résistance entre l’entré et la sortie variera donc entre zéro et cette valeur max.

 

Comment brancher un potentiomètre

Capture
Pour brancher le potentiomètre, il suffit de brancher:
  • L’entré au +5v de l’Arduino,
  • La sortie à un pin marqué analog in de l’arduino, ici le 2,
  • La masse à la masse de l’Arduino, marquée GND.
On va, pour la suite de ce tutoriel, rajouter une led sur le pin 10 de l’Arduino, pour mener à bien notre projet.

 

Programmer avec un potentiomètre

Capture
L’exemple ci-contre fait fait clignoter une led sur le pin 10 avec un délai de 500 à 3000 ms, on utilise pour cela la fonction map(val, min, max, min2, max2); qui va convertir notre valeur (val) du potentiomètre, qui est comprise entre 0 et 1023 (cela est spécifique aux entrés de l’arduino), que l’on converti entre 500 et 3000. Mais, en premier lieu, il faut dans la fonction setup déclarer le pin 2 en tant qu’entré à l’aide de : pinMode(transistorPin, INPUT); Ensuite on récupère la valeur du potentiomètre avec analogRead(pin); la valeur renvoyée est comprise entre 0 1023.

 

5 Commentaires

  1. Cedric 5 novembre 2014 à 17 h 02 min␣- Répondre

    Bonjour, je viens de lire tout votre article à propos des potentiomètres et je vous en remercie car j’avais besoin d’informations à propos de cela et je trouve que celles que vous nous proposez sont claires et vont me permettre d’avancer dans mon projet. Merci et au plaisir.

  2. Nico 12 novembre 2014 à 13 h 23 min␣- Répondre

    Bonjour, vos explications sont claires, mais je me demandais si la résistance du potentiomètre jouais ? si oui de quel façon, et si non dans quel plages il vaut mieux prendre ?
    merci

  3. kevin 20 janvier 2015 à 3 h 37 min␣- Répondre

    Très bon article ! Merci

  4. Prof 28 février 2016 à 15 h 39 min␣- Répondre

    La valeur du potentiomètre détermine la valeur du courant que devra fournir l’alimentation VCC. Il faut donc prendre plus de 1kohm pour être tranquille. Au contraire, si la valeur est trop forte, la précision de la tension à la broche 2 du pot. sera moins fiable car perturbée par la résistance d’entrée de l’arduino. Prenez entre 1 et 100kohms sans vous casser la tête;

  5. Debutant 27 février 2017 à 15 h 35 min␣- Répondre

    Assez moyen comme tuto, surtout si tu es débutant. Aucun exemple de montage de la led sur le pin 10 en rapport avec le potentiomètre… Cours à revoir sérieusement.

Laisser un commentaire